Les origines de la sonothérapie

La sonothérapie est une branche de la musicothérapie et de la relaxologie et également un soin à part entière qui vise une relaxation profonde, une stimulation du ressenti sensoriel, de la pleine conscience du corps et de la créativité.

L'enveloppement par des sons d'un large spectre de fréquences est aussi appelé bain ou massage sonore.

Il permet ainsi d'harmoniser corps, émotions et esprit en procurant un bien être global.

La Sonothérapie est vieille comme le monde

La Sonothérapie est une discipline à la fois nouvelle et ancienne qui permet de faire relaxer profondément et d’apporter du bien-être.

Depuis la nuit de temps, le son est utilisé dans un contexte thérapeutique, par la musique, le chant et la percussion.

À notre époque où de plus en plus de neuroscientifiques mettent en évidence non seulement les bienfaits de la méditation et de la relaxation mais aussi l’impact incroyable des vibrations sonores et musicales sur le cerveau et les circuits neuronaux, il est facile d'entrevoir les perspectives étonnamment et prometteuses qu’offre la combinaison de ces deux voies : la pratique de la méditation et la pratique des sons.

Les origines des bols chantants tibétains

Les bols tibétains à l’origine de la vallée de Katmandou, sont utilisés depuis des siècles au Népal et au Tibet par les moines bouddhistes pour la méditation, le Feng Shui mais aussi pour la guérison par la sonothérapie, en massage et par la mise en équilibre ou harmonisation des chakras.

Les traces des premiers bols tibétains datent de l’âge de bronze, il y a de cela 3 à 5000 ans. Ces origines portent à croire, sans jamais pouvoir l’affirmer, qu’ils sont issus de pratiques chamaniques indiennes.

Parés de mille vertus, ces bols sont fabriqués à la main d’un alliage de sept métaux différents se rapportant chacun à un des sept chakras, mais aussi référence à sept corps du Système Solaire.

  • argent (la Lune)
  • cuivre (Vénus)
  • étain (Jupiter)
  • fer (Mars)
  • mercure (Mercure)
  • or (le Soleil)
  • plomb (Saturne)

Fonctionnement des bols chantants tibétains :

L'utilisation des bols tibétains se fait de plusieurs manières :

En le frappant à l'aide d'un maillet de feutre ou de bois comme un gong.
C'est la méthode la plus simple et intuitive pour faire chanter un bol tibétain.

En tournant lentement une mailloche, sur le bord extérieur. On tape d'abord la partie extérieure du bol pour le faire résonner et ensuite on frotte le maillet verticalement autour des parois du bol.
Cela permet d’obtenir de nouvelles sonorités et d'exploiter au mieux tout le potentiel d'un bol chantant.

Un massage réussi avec des bols chantants suppose de « ressentir les sons », autrement dit,
se laisser pénétrer par toutes les vibrations et les appréhender avec nos 5 sens.

Cela va donc bien au-delà d’une mélodie qu’on écouterait parce que les sonorités nous sont agréables,
mais c'est un réel lâcher prise.